Dépendance au jeu

Dans le monde entier, vous êtes des millions de joueurs à tenter votre chance sur les jeux d’argent d’un casino en ligne. Pour beaucoup, le jeu représente un petit plaisir, un divertissement comme un autre, ou un passe-temps ludique et agréable.

Néanmoins, il arrive parfois qu’un joueur ne puisse plus contrôler ses faits et gestes sur un casino en ligne. Ces simples habitudes peuvent vite se transformer en dépendance. Malheureusement, l’addiction au jeu comporte de nombreux risques pour la vie personnelle du joueur. C’est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre rubrique de sensibilisation, car nous nous engageons profondément à respecter un « jeu responsable ».

L’addiction au jeu, qu’est-ce que c’est ?

Pour beaucoup d’entre vous, la dépendance au jeu est un problème mineur et très peu pris en compte au moment de votre inscription sur un casino en ligne. Toutefois, vous devez savoir que cette forme d’addiction est considérée comme un trouble de la santé mentale, au même titre que la pyromanie ou le vol compulsif.

En effet, la dépendance au jeu concerne la difficulté à contrôler vos pulsions et vos émotions. Une personne qui en souffre va se retrouver dans l’incapacité de maîtriser son comportement face aux jeux d’argent.

La dépendance au jeu est notamment classée en trois catégories qu’il vous sera très utile de connaître :

  • Le jeu compulsif : aussi connu comme le « jeu pathologique », nous parlons ici d’un joueur qui ne peut plus contrôler son désir de jouer. Indépendamment des conséquences, la personne ne s’arrêtera pas de jouer, qu’il gagne ou qu’il perde.
  • Le jeu frénétique : dans cette situation, le joueur percevra les symptômes du jeu compulsif, mais seulement pendant une durée déterminée. Ici, la personne aura l’impression de contrôler son désir de jouer, mais sa dépendance se révélera à un moment précis comme lorsqu’il va placer sa mise.
  • Le jeu problématique : dans ce cas, le joueur n’est pas totalement dépendant du jeu, mais ses habitudes en sont bouleversées. Son comportement peut perturber son quotidien. Nous parlons par exemple d’un joueur qui cherche à se refaire, qui ment à ses proches sur ses habitudes de jeu, etc.

Quelles en sont les causes ?

Comme nous avons pu vous le décrire précédemment, la dépendance au jeu s’adresse aux personnes qui ne peuvent plus contrôler leur désir de jouer. Néanmoins, les causes d’une telle addiction peuvent varier d’une personne à une autre :

  • Causes biologiques : votre cerveau peut enregistrer le fait qu’une dose de jeu vous procure un certain plaisir.
  • Causes psychologiques : votre façon de penser au jeu peut influer sur un développement de l’addiction. Par exemple, certaines croyances du joueur vont le pousser à tenter de se refaire dans le sens où sa chance va tourner prochainement.
  • Autres causes : un joueur qui développe déjà une dépendance sera plus enclin à devenir accroc au jeu.

Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, il a été prouvé que les problèmes personnels d’un joueur et ses difficultés quotidiennes ne déclenchent pas cette dépendance au jeu. Dans le même cas, ce n’est pas parce que le jeu est légal qu’il stimule l’addiction des joueurs. Il a tout de même été démontré qu’un jeu dit « rapide » comme les machines à sous, pouvait développer une forme de dépendance chez certaines personnes, au contraire d’une loterie où vous ne pouvez jouer qu’une fois par jour.

Quels sont les effets négatifs du jeu ?

Avant tout, nous vous conseillons de vous sensibiliser sur les dangers des jeux d’argent. Plusieurs effets négatifs sont recensés :

  • Problèmes financiers
  • Problèmes juridiques
  • Troubles du comportement
  • Exclusion sociale
  • Répercussion sur les proches

Comment savoir si vous êtes dépendant au jeu ?

Si la définition de la dépendance au jeu peut varier d’un pays à un autre, les professionnels de la question sont plutôt en accord sur les symptômes qui vous permettent de savoir si le jeu est problématique pour vous.

Généralement, ce sont les proches du joueur - qui ne possèdent aucune information sur la question - qui sont alertés par la situation. D’autant plus que le joueur sera enclin à rationaliser son activité, voire à masquer son problème.

Il faut donc savoir qu’un joueur dépendant du jeu :

  • Ne cesse de penser au jeu
  • Occulte ses activités quotidiennes pour satisfaire son désir de jouer
  • Dépasse les limites qu’il s’était fixées
  • Augmente le montant de ses mises pour retrouver l’adrénaline qu’il recherche
  • Perd de l’argent, mais souhaite se refaire
  • Cache ses habitudes de jeu
  • Satisfait son désir de joueur malgré des problèmes financiers
  • Souhaite réduire son activité, mais n’y arrive pas

Que faire en cas de dépendance au jeu ?

Si vous présentez plusieurs de ces symptômes, il faut agir le plus rapidement possible. La première chose à faire, c’est d’en parler. Avec vos proches ou avec un médecin, les solutions sont multiples, mais vous devez vous faire aider.

S’il n’existe pas de médicament pouvant réduire cette forme d’addiction, nous vous invitons à contacter un psychologue spécialisé dans la question. Des traitements peuvent aussi être mis en place pour vous aider à vous détacher du jeu.

Par ailleurs, les casinos en ligne s’engagent aussi à stimuler les valeurs du « jeu responsable ». Vous pouvez prendre la décision de vous fixer des limites de mise, de temps, voire de demander votre exclusion du site ou la suppression de votre compte.

Aider les autres

Il est parfois compliqué de savoir si l’un de vos proches est dépendant au jeu. Rien que la prise de conscience peut être une étape difficile pour une personne. Dans un premier temps, nous vous conseillons de bien connaître les symptômes que nous avons définis ci-dessus.

La prise de conscience des proches est une étape fondamentale pour le joueur qui souffre de cette dépendance. La famille et les amis apporteront leur soutien, tout en permettant un dialogue constant et productif.

N’hésitez pas à contacter un support d’aide aux joueurs dépendants si vous pensez qu’un de vos proches en souffre. Pensez surtout à avoir un dialogue positif, plutôt qu’une réaction arbitraire qui pourrait renfermer la personne sur elle-même.

Contacts disponibles

Plusieurs sites internet et numéros de téléphone vous permettent de vous tenir informé sur la dépendance au jeu, et de vous faire aider si vous en ressentez le besoin :

France :

Belgique :

Suisse :

Canada :