Casino News

Les 5 catégories de joueurs les plus agaçants lorsqu’on joue au casino

Melissa Herrera 14 janvier 2017 - 07:53:47

Oui, le casino terrestre existe toujours et notre dernière épopée dans l’un des nombreux casinos de l’hexagone nous a rappelés à quel point on est tranquille à jouer de chez soi ! Nous nous sommes bien amusés, mais cette soirée nous a donné l’idée de cet article, car, c’est obligé, vous avez déjà croisé une ou plusieurs de ces personnes lorsque vous vous rendez au casino physique !

Le superstitieux

Nous sommes d’accord pour dire que chaque joueur est superstitieux jusqu’à un certain point. Mais quand cela dérange tout le monde autour, cela devient rapidement un problème. Nous avons été témoins des joueurs superstitieux les plus extrêmes. Ils peuvent aller jusqu’à taper la machine, alterner les méthodes entre appuyer sur le bouton et tirer sur le bras du bandit-manchot, couvrir une partie de l’écran et regarder ailleurs pendant le tour, et la cerise sur le gâteau, c’est celui qui clique frénétiquement pour changer les options de lignes de paiement !

Le malpoli

« Nous sommes d’accord pour dire que chaque joueur est superstitieux jusqu’à un certain point. Mais quand cela dérange tout le monde autour, cela devient rapidement un problème. »

Nous avouons que nous avons eu du mal à nous retenir de protester pour celui-ci. Heureusement que les casinos sont non-fumeurs, car nous sommes certains que des joueurs peu scrupuleux iraient jusqu’à enfumer l’atmosphère en grillant une cigarette pendant le jeu. Ces joueurs sont du style à imaginer qu’une machine à sous leur appartient, et le mentionne, comme à la petite école, en posant son pied ou son sac jusqu’à celle d’à côté ! Impossible de jouer, donc… Mais qui voudrait s’asseoir à côté de tels malotrus qui font du bruit en aspirant à la paille les dernières gouttes de leur soda ?

Le borné

Vous ne pouvez pas louper ce type de joueur, c’est impossible. Il a injecté une somme incroyable dans la machine, depuis les trois heures que vous jouez (raisonnablement) à ses côtés.

Ils se réjouissent de récolter les pauvres cerises qui ne leur permettent pas de renflouer leurs pertes. Et vous n’avez pas le cœur de refuser lorsque le bougre vous demande de garder sa machine pendant qu’il court au distributeur automatique retirer d’autres billets.

Le jaloux

Ils sont déterminé à vous gâcher votre parade du gagnant et ils ne reconnaîtront pas que vous ayez gagné le jackpot de 5 000 €, même pas avec la foule qui s’est amassé derrière vous, ainsi que l’hôtesse qui compte les 100 billets de 50 € avant de vous les donner.

Dans leur mauvaise foi, ils se tournent vers leur voisin, murmurent quelque chose à leur oreille et lèvent les yeux au ciel. Le vil jaloux peut aussi vous demander de baisser le son de votre machine lorsqu’elle est gagnante, car il se plaindra du bruit. Bien évidemment, nous n’apprécions pas non plus vivre notre expérience au son de la machine d’un autre joueur, mais lorsque le niveau sonore est raisonnable et qu’un joueur alentour se plaint, c’est de la pure jalousie !

Le bavard

C’est bien entendu, toujours agréable de se voir salué par un nouvel arrivant, par un « bonjour » ou un hochement de tête. Un petit mot sympa glissé lors d’un gain, c’est appréciable aussi. Mais quand un joueur commence à vous tenir la jambe pour vous raconter l’histoire de sa vie, cela devient délicat. Soit on est trop poli pour le couper et lui dire de parler à quelqu’un d’autre, soit on l’ignore complètement en le laissant expliquer comment il a trouvé le moyen d’endormir sa petite-dernière qui fait ses dents. Ou alors, vous pouvez jouer franc-jeu en expliquant de manière diplomate que vous êtes venu seul pour une raison simple, celle d’être tranquille.

Si l’intrus ne comprend pas les subtilités, ne tombez pas dans la vulgarité, sortez ostensiblement vos bouchons d’oreilles. À moins d’être aveugle, il captera le message et changera peut-être d’interlocuteur, avec un peu de chance !

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !