Casino News

Le Connecticut légalise les jeux d’argent et paris sportifs en ligne

Edouard Lopez 4 juin 2021 - 10:48:49
loi Connecticut casino

Après des années de débat sur le sujet, un projet de loi légalisant les paris sportifs, les jeux de casino en ligne et les ventes de loterie dans le Connecticut a remporté l'adoption finale le 18 mai dernier lors d'un vote de 28 voix contre 6 au Sénat, un effort pour augmenter les revenus de l'État et aider l'emploi des casinos à rebondir dans le coin sud-est en difficulté de l'État.

Quels changements va apporter cette loi ?

Le paysage du jeu dans le Connecticut va subir des changements majeurs, apportant pour la première fois les jeux de casino, les paris sportifs et la loterie sur de petits écrans. Cependant, le projet de loi interdit les paris sur les sports collégiaux dans l'État.

« En signant ce projet de loi, le Connecticut est maintenant sur le point de fournir une expérience de jeu moderne et technologiquement avancée qui sera compétitive avec nos États voisins et nous positionnera pour le succès à l'avenir », a déclaré Lamont.

Gambling loi connecticut

Ceux qui ont voté contre (trois républicains et trois démocrates) ont exprimé leurs inquiétudes concernant l'augmentation du nombre de joueurs compulsifs. D'autre part, chaque propriétaire de casino a accepté de contribuer 500 000 $ par an aux services de jeu problématique, tandis que la loterie augmentera sa contribution à 3,3 millions de dollars contre 1 million de dollars.

Le gouverneur du Connecticut Ned Lamont a promis de rechercher immédiatement l'approbation fédérale de tous les amendements nécessaires au pacte de jeu de l'État concernant les deux casinos tribaux reconnus par le gouvernement fédéral – les nations tribales Mohegan et le Mashantucket Pequot.

« Le Connecticut est sur le point de fournir une expérience de jeu moderne et technologiquement avancée. »

L'administration de Lamont était dans une impasse avec les tribus, qui avaient jusqu'à présent des droits exclusifs sur les jeux de casino. Les deux parties ont négocié un nouveau cadre pour la première expansion de ces casinos depuis leur ouverture dans les années 1990.

Le Connecticut percevra 18% des taxes sur les jeux de casino dans un premier temps et 13,75% sur les paris sportifs. L'État gagnera environ 28 millions de dollars la première année à compter du 1er juillet, et le montant augmentera par la suite.

Une zone d’ombre sur les jeux fantastiques

L'un des plus grands questionnements qui subsiste tourne autour des sports fantastiques, une industrie non réglementée pour le moment. Le nouveau projet de loi obligerait les opérateurs de sports fantastiques, comme DraftKings et FanDuel, à obtenir une licence d'exploitation à partir du 1er juillet.

On estime que 600 000 fans participent à des sports fantastiques dans l'État, et si le département de la protection des consommateurs ne termine pas la création de réglementations sur les sports fantastiques avant le 1er juillet, les opérateurs fantastiques devront fermer.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !
NOTRE NEWSLETTER

Obtenez votre 1ère offre exclusive en vous inscrivant à notre newsletter & profitez de nos bons plans quotidiens sur les meilleurs casinos en ligne !